Photos: des iraniennes au match de football de la FIFA après l'interdiction de près de 40

Les spectatrices ont été autorisées à participer à un seul match de la FIFA jeudi à Téhéran.

Aujourd’hui, après près de quatre décennies d’interdiction aux femmes d'assister aux matches de football en Iran, les tribunes du stade Azadi de Téhéran étaient remplies de fans féminines qui applaudissaient l'équipe nationale iranienne qui écrasait le 14-0 au Cambodge. Match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar, ce match peu fréquenté n'aurait probablement pas attiré beaucoup d'attention s'il n'y avait pas eu un relâchement de l'interdiction par le gouvernement théocratique iranien. Comme le note l'AP, l'Iran était le dernier pays d'interdire encore les femmes aux matches.

Les photos de la journée montrent une foule en liesse, mais avec une force de police féminine entourant les femmes ségrégées.

L'occasion est née de la tragédie. Le mois dernier, une femme du nom de Sahar Khodayari s'est auto-immolée en signe de protestation après avoir été arrêtée alors qu'elle tentait d'entrer dans un match à Téhéran. Sur les médias sociaux, elle a été surnommée #bluegirl, un clin d'œil aux couleurs du Esteghlal FC, l'équipe locale qu'elle a soutenue, rapporte le New York Times.

Reuters note que ce n'était pas avant La FIFA fait pression sur le gouvernement iranien que les spectatrices étaient autorisées. Il semble également que l'interdiction ne sera levée que pour les matches de la FIFA, pas pour les matches de championnat.

L’infirmière iranienne Zahra Pashaei, au centre, applaudit lors d’un match de football qualificatif pour la Coupe du Monde 2022 opposant l’Iran au Cambodge le 12 octobre 10.

Les iraniennes suivent le match de football qualificatif pour la Coupe du monde 2022 opposant l'Iran au Cambodge alors que des officiers de police (à gauche) se tiennent à proximité, au stade Azadi de Téhéran.

Les fans de football féminins montrent leur soutien avant le match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA entre l'Iran et le Cambodge, qui se tiendra au Stade Azadi du mois d'octobre 10.

Les fans de football féminins montrent leur soutien avant le match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA entre l'Iran et le Cambodge, qui se déroulera au stade Azadi du mois d'octobre 10.

Une femme souffle une vuvuzela au stade Azadi en octobre 10.

Les commentaires sont fermés.

en English
af Afrikaanssq Shqipam አማርኛar العربيةhy Հայերենaz Azərbaycan dilieu Euskarabe Беларуская моваbn বাংলাbs Bosanskibg Българскиca Catalàceb Cebuanony Chichewazh-CN 简体中文zh-TW 繁體中文co Corsuhr Hrvatskics Čeština‎da Dansknl Nederlandsen Englisheo Esperantoet Eestitl Filipinofi Suomifr Françaisfy Fryskgl Galegoka ქართულიde Deutschel Ελληνικάgu ગુજરાતીht Kreyol ayisyenha Harshen Hausaaubépine Ōlelo Hawaiʻiiw עִבְרִיתhi हिन्दीhmn Hmonghu Magyaris Íslenskaig Igboid Bahasa Indonesiaga Gaeligeit Italianoja 日本語jw Basa Jawakn ಕನ್ನಡkk Қазақ тіліkm ភាសាខ្មែរko 한국어ku كوردی‎ky Кыргызчаlo ພາສາລາວla Latinlv Latviešu valodalt Lietuvių kalbalb Lëtzebuergeschmk Македонски јазикmg Malagasyms Bahasa Melayuml മലയാളംmt Maltesemi Te Reo Māorimr मराठीmn Монголmy ဗမာစာne नेपालीno Norsk bokmålps پښتوfa فارسیpl Polskipt Portuguêspa ਪੰਜਾਬੀro Românăru Русскийsm Samoangd Gàidhligsr Српски језикst Sesothosn Shonasd سنڌيsi සිංහලsk Slovenčinasl Slovenščinaso Afsoomaalies Españolsu Basa Sundasw Kiswahilisv Svenskatg Тоҷикӣta தமிழ்te తెలుగుth ไทยtr Türkçeuk Українськаur اردوuz O‘zbekchavi Tiếng Việtcy Cymraegxh isiXhosayi יידישyo Yorùbázu Zulu